SEXY GIRL

LE PROJET

Sexy girl est une performance téléphonique qui met en scène trois téléphones portables (ou plus), trois chaises (ou plus) et trois comédiennes (ou plus). Les comédiennes appellent les spectateurs sur les téléphones portables et leur parlent comme à des confidents de leur vie de femme. Ce sont des mères de famille escort girl, des femmes qui parlent de leurs sex toys, des femmes qui ont peur de se faire violer, des femmes qui auraient aimé être écrivain…

A mi-chemin entre la forme théâtrale et la performance, Sexy girl est imaginé pour mettre à nu ce qu’on tait, ce qu’on sait sans savoir, ce qu’on vit. C’est un projet sur les femmes pour les femmes et les hommes.

Cette performance écrite lors de ma résidence au Théâtre St-Gervais à Genève a été esquissée lors de la journée « Filles, femmes dans l’espace public » à Carouge, puis présentée au Festival Extra/ Bonlieu, scène nationale d’Annecy, à la galerie Ex-Machina à Genève, au Cabanon de la Grange de Dorigny et au Festival de la Cité à Lausanne.