Quête de vision

Du 27 juillet au 7 août 2022, Haute-Savoie

La quête de vision est un rituel intense et profond qui permet de donner sens à une crise, un passage difficile. Elle accompagne l’intégration d’une étape de vie (croisée des chemins, début ou fin de cycle). La quête nous emmène seul-e en nature et nous plonge dans un rythme hors du temps, face à nous-même. Ce rituel nous oriente et nous soutient sur notre parcours.

Au cours de l’existence, il peut arriver un moment où notre chemin personnel devient incompréhensible, se complique ou ne nous convient plus. Nous avons parfois l’impression de tourner en rond. Des événements que nous croyions avoir dépassés ou intégrés se répètent en boucle. Nous avons le sentiment de retrouver les mêmes problématiques de vie, encore et encore. Et pourtant, le cercle n’est jamais tout à fait clos, la vie n’est pas une aventure figée. Ces instants de doutes, de questionnements font partie du chemin. Qu’ils soient d’ordre professionnels, intimes ou existentiels, ils sont, très souvent un appel de notre être profond, de notre rêve de vie.

La quête de vision est un rituel qui transforme le cercle en spirale, cercle du groupe, cercle de la hutte de sudation, cercle sacré. Au cœur de la spirale, elle nous offre un espace, un temps unique qui nous permet de découvrir notre existence avec une regard neuf, d’accueillir les messages de notre âme et de rencontrer une forme de sagesse universelle. Partir en quête est une opportunité de laisser danser son âme avec le mystère, entre ciel et terre.

Cela demande du courage de quitter de sa vie quotidienne pour s’immerger seul-e en nature sauvage tout en jeûnant durant 4 jours et 4 nuits. Lors de ce rite initiatique, nous nous retrouvons face à nous-même, assis-e sur le flanc de la montagne, entouré-e d’arbres de plantes et d’animaux. Chacun-e ressent et appréhende ce qu’il-elle vit durant ses 4 jours de manière personnelle et singulière. En s’intégrant dans cet espace sauvage, nous observons, sentons, nous touchons le reflet de nous-même. Nous nous rappelons que nous ne sommes pas séparé de notre environnement mais que nous sommes la nature. Les aventures et les visions que nous vivons lors de ce retour à la source, guident ensuite notre chemin intérieur. 

Le jeûne est un élément important de ce rituel. Lorsque nous arrêtons de nous alimenter, notre corps commence par demander de la nourriture, puis se calme et nous permet d’accéder à un état modifié de conscience. Le jeûne est pratiqué depuis plusieurs milliers d’années par des sociétés du monde entier. Il contribue à aligner le corps, le cœur et l’esprit. Le corps se nettoie, le cœur s’apaise tandis que notre esprit se libère et prie pour une vision.

En pratique, la quête de vision telle que nous la proposons se déroule sur 12 jours. Au cœur de ce séminaire, vous vivez un rituel initiatique seul-e en nature et sans nourriture durant 4 jours et 4 nuits.  

Lors des 4 premiers jours, la quêtrice ou le quêteur se prépare en alternant entre des espaces d’intimité et des moments de partage en groupe. Chacun-e est accompagné-e par l’équipe pour qu’il/elle puisse déposer ses inquiétudes, préparer son séjour dans la nature, développer ses motivations et préciser son intention de quête. Ainsi chacun-e sera à même d’assurer sa sécurité physique, psychique et émotionnelle et de nourrir sa recherche spirituelle.

Le cœur de ce rituel, le joyau brut, l’essence de cette aventure se vit seul-e en nature durant 4 jours et 4 nuits. La quête se vit dans un espace sacré qui nous invite à ralentir, à marquer un temps d’arrêt, à prendre un pas de recul sur l’existence. Elle est à la fois, un voyage dans une réalité modifiée de conscience, un chemin vers soi et une ouverture vers quelque chose de plus vaste et universel.

Les 4 derniers jours sont dédiés à l’intégration de l’expérience vécue et à la préparation au retour dans la vie quotidienne. Le partage en groupe, le rêve, la mise en forme créative et le développement de son histoire personnelle, de son mythe, permettent de mettre en lumière les aspects de chaque quête et tout en donnant sens à l’expérience.

Durant ce séminaire, nous vivons plusieurs rituels qui jalonnent tant la préparation, la quête que l’intégration. Certains sont chargés de tradition tels que le cercle de tambours, le concile de parole, la hutte de sudation, la marche médecine, alors que d’autres sont créés de manière plus spontanée ou instinctive selon les besoins et les forces du moment. Le jeûne, la méditation, le dialogue avec la forêt, la marche consciente, la roue des directions ou encore le partage d’histoires guident et soutiennent le processus.

Un entretien et un suivi de préparation ont lieu dès votre inscription à la quête.

Les origines de la quête de vision

Ce séminaire s’inspire des rituels amérindiens de quête de vision. Dans les sociétés animistes et semi-nomades, les passages importants de la vie sont souvent marqués par des rituels qui se vivent en nature sauvage. Par exemple, lors du passage de l’enfant à adulte, les anciens envoient les jeunes garçons, seuls dans la forêt durant plusieurs jours sans nourriture, sans arme et sans matériel. Ils partent ainsi dans le sauvage, à la rencontre de signes, de messages, de visions qui leurs montreront la voie à suivre. Lorsqu’ils en reviennent, les jeunes partagent avec les anciens et intègrent leur vécu pour trouver leur juste place dans la communauté.

L’équipe d’encadrement de la quête

Christophe Chammartin, guide et organisation

Mon chemin est jalonné d’initiations et d’expériences spirituelles en relation directe avec les végétaux, les minéraux, les rivières ou les lutins des bois. Entre 2010 et 2020, j’ai, chaque année, exploré une forme différente de quête de vision, ce qui nourrit et élargit mon lien à ce rituel absolument fabuleux.

Depuis une quinzaine d’années, en parallèle à ce parcours empirique, j’ai eu la chance de suivre les enseignements chamaniques d’Ulla Straessle et de Paul Uccusic (FSS Fondation For Shamanic Studies), ainsi que de m’initier aux pratiques rituelles et à la quête de vision avec Paul Lebrun, Claudine Papin et Gordon Robertson (HoRites).

Isaline Chammartin, infirmière, assistante

Je suis infirmière pour les nouveau-nés malades et leur famille, ils m’apprennent la force de la Vie et de l’Amour, le courage. J’accompagne aussi des personnes lors de soins de l’âme au travers de mes pratiques chamaniques.

Je crois profondément à la Médecine de la sororité, à l’énergie féminine que nous portons toutes et tous : je la vois comme une médecine de partage, de joie et de confiance qui nous permet de déployer nos ailes et rayonner.

Nicolas Niklaus, gardien du lieu et emphatique paraît-il.

Respectueux de terre mère et curieux de nature, J’aime accompagner les âmes dans leur quêtes de vie. Je chemine avec mes frères hommes dans des groupes depuis plusieurs années.

Le chamanisme et le tantra sont venu étoffer ces liens profonds de partage spirituels.

Christine Kohler, habitante, Accueillante et Gardienne de la Maison Ressource.

Je suis mère, grand-mère, éducatrice du jeune enfant. Ce lien profond depuis toujours avec l’enfance, me guide et m’apprends chaque jour. Les enfants savent, la simplicité, l’authenticité, la curiosité, la magie de l’amour de la vie !

En continuelle formation naturo-chamanico-tantrique ;-) je suis femme ressource lors de stages réguliers sur le thème du féminin sacré, ainsi que praticienne chamanique.

Mes pas suivent de plus en plus, les sentiers qui mènent à la PAIX, au bonheur d’accueillir tout ce qui EST là, MAINTENANT. Nous sommes tous reliés.

Laurent Kern, praticien en rituel, accompagnateur en montagne, intervenant responsable sécurité


Le lieu

Thorens-Glières est un petit village de Haute-Savoie, à mi-chemin entre Genève et Annecy (40min de Genève). Durant ces 12 jours, nous logerons dans une magnifique maison en lisière de forêt, au pied des premiers contreforts alpins. Situé à env. 800m d’altitude, la maison est entourée d’un grand parc calme et sauvage.

Si vous venez en transport public, nous organisons un trajet de la gare au lieu de la quête (s’annoncer à l’avance)

Bienvenu-e à chacun-e qui se sent appelé,

Christophe Chammartin

Les dates

Du mercredi 27 juillet à 14h au dimanche 7 août 2022 16h 

Thorens-Glières, Haute-Savoie 

Tarif  du séminaire

Inscription anticipée et confirmée jusqu’au 31 mars 2022 800CHF ou €uros

Dès le 1er avril 2022, le prix est de 860CHF ou €uros

Logement, chambres partagées et repas 480CHF ou €uros 

En camping (sur place) et repas 420CHF ou €uros

Inscription confirmée après versement des arrhes de 400CHF – 400€uros

(IBAN CH21 0900 0000 1720 4149 0 Christophe chammartin, 1607 Les Thioleyres, BIC (code SWIFT) de PostFinance: POFICHBEXXX)

Informations et inscriptions, christophe chammartin +41 79 778 05 08, info@danslaforet.ch